Rom, le chocolat national

La barre chocolatée séduit les roumains depuis 50 ans

 

 

 

ROM bucharest not budapest 1

Lancée sur le marché roumain en 1964, en pleine période communiste, la barre chocolatée Rom continue à bien se porter. Chaque année, 27 millions de ces friandises au rhum sont ainsi vendues en Roumanie mais aussi en Bulgarie, en Hongrie et en Espagne.

Célèbres pour le packaging qui reprend les couleurs du drapeau roumain, les Roms sont fabriqués suivant la même recette et dans les mêmes endroits depuis 52 ans.

En 2011, pour relancer les ventes, l'entreprise, racheté par Cadbury ,  a pris la décision de choquer les esprits. Au lieu du traditionnel drapeau roumain, les étoiles sur fond bleu et les lignes rouge et blanche du drapeau américain ont été imprimées sur l'emballage. Du jour au lendemain les étagères des supermarchés se sont remplies de ces "Rom américains" et l'effet escompté s'est immédiatement produit. En moins d'une semaine, le site Internet de la marque a reçu la visite de 75.000 internautes. De nombreux débats ont été lancés sur la toile. Une émission de télévision a même traité de la question. Du changement d'emballage, les internautes et téléspectateurs en sont arrivés à parler de l'identité nationale roumaine.

Six jours plus tard, les Rom authentiques sont réapparus dans les magasins et la campagne publicitaire a été conclue par ce message : "Quoi qu'il arrive, Rom restera toujours Rom, avec le tricolore (drapeau roumain, ndlr) et tout le reste."